Zvi Galor

Expert en développement coopératif

CoopecGalor du Burkina Faso
Patricia du Cameroun
Veronique - R.D.Congo
Macoscle-Ile-Maurice
Souleymane DIOUF - Sénégal
Abono_Cameroun

coopgalor.com

rubriques

Consultant International

Publications

Publications Internet

Réalisation

Contributions

Adhésion

Home

Contact

mise-à-jour : 3 Février 2004

APPUI TECHNIQUE AU DEVELOPPEMENT AGRICOLE
A.TE.D.A.

REF: 2004/011/ATEDA/ DG Saint-Louis (Sénégal), le 07/01/2004

OBJET: BILAN D'ACTIVITES
P.J : DOCUMENT DE PROJET

 

Mon cher Professeur Galor,

C'est avec un grand plaisir que je vous fais part de mes activités menées dans le cadre de l'association ATEDA pour le relévement socio-économique des populations les plus dévaforisées.

Vos enseignements m'ont été d'un grand apport dans mes conceptions de l'approche au développement en général, et en particuliers dans les concepts de création et de gestion des Mutuelles d'Epargne et de Crédit, des Mutuelles de Production Agricole et des Mutuelles de services.

La compréhension des éléments de base tels que:
- la nature et le but de la Mutuelle ainsi que sa base structurelle;
- les principes selon lesquels elle fonctionne;
- sa capacité d'offrir des crédits et de sécuriser les remboursements par la mise en place du « Triangle Essentiel Fermé »;
- les problémes de financement et de gestion des Mutuelles.

Voilà briévement des notions essentielles de base pour la création de vraies Mutuelles, que j'appris de vous et avec votre enseignement. Ce sont des outils de lutte contre la pauvreté et structures de développement autonome et durable des populations les plus défavorisées.

Malheureusement ces concepts n'étaient pas pris en compte par les formateurs des Mutuelles, de même que nos réalités socio-culturelles positives, car depuis plus d'un siécle, les femmes sénégalaises maîtrisaient les principes de la « Tontine » et de la solidarité, éléments mutualistes de taille.

Dés lors, il fallait recentrer ces incompréhensions pour faire des Mutuelles des entités fortes rassemblant le maximum de compétences et d'expériences

C'est dans cette optique que notre association a initié une enquête sous forme de questionnaires (documents ci-joints) pour identifier les problémes des Mutuelles et de susciter des thémes de formations adéquates, comblant ainsi les déficits organisationnels et de formation en gestion des Mutuelles d'Epargne et de Crédit en général.

L'exploitation des données recueillies lors cette enquête portant sur prés de quarante (40) Mutuelles, nous ont édifiés sur les thémes de formations complémentaires à fournir aux Mutuelles et sur la création de Mutuelles de Production Agricole en milieu rural répondant ainsi aux besoins réels des groupements féminins: approvisionnement en crédits, intrants, appui à la formation agricole et à la mercatique.

Un ambitieux programme de formation et de perfectionnement a été mis sur pied et des contacts sont menés avec les Mutuelles, les services nationaux et bailleurs de fonds pour l'octroi de financement pour le démarrage effectif de ce programme (annexé en piéce jointe).

Il s'agit de la création d'une Unité Mobile de Formation et de Perfectionnement, sillonnant les Mutuelles des zones rurales et urbaines pour leur apporter des formations complémentaires et nécessaires à la réussite des Mutuelles.

Je ne peux que vous présenter ma profonde gratitude car vos enseignements sont à l'origine de la mise en oeuvre d'une telle stratégie qui aura à coup sûr une incidence positive le fonctionnement et la gestion des Mutuelles comme outils de développement autonome et durable des groupements féminins de la région Nord Sahélienne du Sénégal regroupant les régions de Saint-Louis et Matam, d'une superficie de 44 000 Km2).

Conscient de vous avoir à mes côtés pour la réussite de ce programme, veuilllez agréer Professeur Galor, l'expression de ma profonde gratitude et de ma considération distinguée.

 

Monsieur Mohamed M. Souleymane DIOUF

Président de l'A.TE.D.A.

 

 

 

haut de la page